Bon à savoir

Un diabétique peut-il consommer Pure Via ?

Les ingrédients de Pure Via, le Rébaudioside A (glycoside de stéviol et composant naturel le plus sucré des feuilles de stévia), l’Erythritol (sucre alcool que l’on trouve aussi dans les fruits comme le melon ou le raisin), et la poudre de cellulose (issue de fibres végétales), n’ont pas d’effet sur la glycémie et n’interviennent pas dans les mécanismes de sécrétion d’insuline.

Pure Via™ donne-t-il des caries ?

Les ingrédients de Pure Via sont acariogènes. Ainsi, Pure Via ne favorise pas la formation de caries et contribue à une meilleure hygiène bucco-dentaire.

Existe-t-il un risque allergique en consommant Pure Via™ ?

Aucun cas d’allergie relatif aux ingrédients contenus dans Pure Via™ n’a été recensé.

Pure Via™ convient-il aux enfants de plus de 3 ans ?

Le Reb A, extrait de la stévia, peut-être consommé par tous, même par les enfants. La croissance des enfants demande des besoins énergétiques spécifiques et la consommation d’alternatives au sucre, n’est pas en règle générale justifiée. Néanmoins lorsque la réduction de l’apport calorique et/ou une limitation de l’apport de sucre est envisagée, la consommation d’extrait de stévia est une solution appropriée. Demandez conseil à votre médecin.

Les femmes enceintes ou qui allaitent peuvent-elles consommer Pure Via™ ?

La consommation du Reb A par des femmes enceintes ou allaitantes a été autorisée par la FDA et par l’OMS/FAO. Les études scientifiques ont en effet démontré que les femmes enceintes ou qui allaitent peuvent consommer en toute sécurité le Reb A, issu de la plante de stévia.

Les scientifiques confirment-ils l’innocuité de Pure Via™ ?

Pure Via™ contient un extrait de la stévia, une plante d’Amérique du sud, naturellement sucrée et sans calorie. C’est un nouveau produit sucrant, élaboré à partir du plus pur extrait de la plante de stévia : le Reb A 97 (un glycoside de stéviol), et d’autres ingrédients d’origine naturelle pour lui donner un aspect proche de celui du sucre et un bon goût sucré. Plus de quatre-vingt-cinq études réalisées sur le Reb A et d’autres composants de la Stévia viennent confirmer son innocuité. En juillet 2008, la FAO/OMS (Organisation mondiale de la Santé et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) a annoncé qu’il n’y avait pas de risque pour la santé lié à l’utilisation de la Stevia dans l’alimentation. En décembre 2008, la FDA (Food and Drug Administration) aux USA en a fait de même. Le 10 mars 2010, l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) a donné un avis positif en ce qui concerne l’utilisation des glycosides de stéviol dans les édulcorants de table, ainsi que certains aliments et boissons dans l’Union européenne. Cet édulcorant a été autorisé par un règlement européen du 11 novembre 2011.